Le télétravail chez Groupama sur Zevillage

Pour alimenter la réflexion sur le télétravail, et notamment celui des salariés, le site Zevillage.net suit une expérimentation en cours au sein de Groupama en Rhône-Alpes-Auvergne. Dans une première interview, le responsable du développement RH du groupe présente l’initiative mise en place. Une seconde interview propose un premier retour d’expérience.

Cet exemple est très intéressant car il reflète bien la volonté qu’ont de plus en plus de groupes à mettre en place progressivement une politique de télétravail. Cette tendance est en partie due à l’impulsion de la loi votée le 9 juin 2009 qui clarifie un accord national interprofessionnel datant de 2005. Il donne notamment une définition plus claire au télétravail, décrit comme « toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail, qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur, est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon régulière et volontaire en utilisant les technologies de l’information dans le cadre d’un contrat de travail ou d’un avenant à celui-ci ». Il précise aussi que le télétravail ne peut être imposé par l’employeur et que les coûts découlant directement de cette forme d’activité sont à la charge de l’employeur.

Légalement, il était effectivement important qu’un certain nombre de points soient précisés, car depuis le rapport de la Dares en 2006,  la France, qui se situait dans la moyenne européenne, a vu l’ écart avec ses voisins se creuser. Par ailleurs, les réflexions préalables ont, semble-t-il, permis de faire mieux accepter cette nouvelle forme de travail et d’instaurer un dialogue dans l’entreprise nécessaire à la mise en place de ces dispositifs.

Profitez aussi de votre passage sur le site de Zevillage pour l’explorer en détail. Ce projet, lancé en 2004 par Xavier de Mazenod, a pour objectif de développer l’accueil des entreprises et des télétravailleurs (salariés ou indépendants) dans l’Orne. C’est donc principalement la thématique du télétravail en milieu rural qui y est traité, mais le site est une très bonne source d’information d’une manière générale. Vous pouvez télécharger à ce titre le guide « Comment se mettre au télétravail« .  Le projet a aussi  pour but de promouvoir le développement des télécentres, dont la définition, bien que plus large, est assez proche de celle des espaces de coworking. La mise en oeuvre de 10 télécentres est prévue pour les 3 années à venir dans le département de l’Orne, dont un premier à Boitron.

Enfin, si en visitant le site, vous vous demandez si le télétravail peut réellement vous rendre heureux, Zevillage propose 3 vidéos pour tenter d’y répondre avec humour (avec une petite préférence pour le facteur….).

A bientôt.

Une réponse à “Le télétravail chez Groupama sur Zevillage

  1. Merci pour cette longue citation sur Zevillage.

    Une petite remarque de détail : l’expérimentation de Groupama ne doit rien à la loi de 2009.

    Tout simplement parce cette proposition n’est pas encore arrivée au sénat et n’a toujours pas été votée😉

    De toute façon elle n’apporte pas grand chose car le cadre juridique du télétravail est très clair depuis l’accord interprofessionnel de 2005.

    J’ajoute votre projet dans notre futur annuaire des télécentres et espaces de coworking à sortir prochainement sur Zevillage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s